Le Volontaire de 1830

Désiré Horrent
 covers kadapak

1830. Guillaume Ier règne depuis une quinzaine d’années sur le royaume des Pays-Bas.

Artificiellement créé après la chute de l’empire français, son royaume unit la Hollande à la Belgique. Mais devant les vexations subies par les provinces du sud, le beau rêve d’union nationale sous la même dynastie avait vécu…
Le temps était à la révolte, à la révolution bientôt.
On retrouve dans le roman de Désiré Horrent toute l’ambiance de cette période troublée, les idées des grands personnages, mais aussi le quotidien d’un peuple qu’on appellera bientôt « belge ».
Cette fresque historique du début de notre histoire nationale nous emmène au coeur des familles, dans les demeures, les cabarets, sur les places publiques.
Avec les héros de l’époque, les intellectuels dont l’histoire retiendra le nom, mais aussi avec les petites gens et les bourgeois anonymes, nous revivrons chacune des étapes de notre indépendance.
Les amours contrariées d’Ursule la jeune Belge et de Carl le Hollandais symbolisent les difficultés d’un destin commun pour les deux peuples.
L’auteur:
Rédacteur en chef du Journal de Liège, il est conseiller provincial libéral de Liège (1921-1932), puis député (1932-1936, 1939-1943). 

Membre de l’Assemblée wallonne où il représente l’arrondissement de Liège (1923-1940), il fait partie du comité d’honneur du premier Congrès culturel wallon qui se tient à Charleroi en 1938. 
Il est également l’auteur de poésies, romans et études, notamment sur la révolution de 1830.
En 1943, il est assassiné à Loncin par la DSI rexiste.
Collection Terres des belges
ISBN 2-930359-16-1
EAN 9782930359168
Date de parution 06/06/2005
Format 21,5 x 14
Nombre de pages 205 pages
Prix public 18,90 euros