Les Saints cachés du calendrier

D.-C. Luytens

couv Rock100+BATfinalcopyrightLEFT

Les coquins et ceux des maladies honteuses

De saint Aboutit, dont le nom faisait directement référence au bout du membre viril, et que les jeunes filles priaient pour trouver un mari, à sainte Venise, qui se devait d’apaiser les troubles menstruels des dames, en passant par…
– saint Bernart, qui était le protecteur des maladies anales et des homosexuels, son nom signifiant alors l’endroit le plus intime de la partie la plus charnue de notre anatomie.
– saint Cornard, qui était fêté le dernier dimanche de mai, le jour de fête des cocus.
– saint Foutin, vénéré pour l’émission de semence pendant l’acte sexuel.
– saint Fercinte, à qui les maris malchanceux demandaient de ramener dans le droit chemin leurs épouses volages.
– saint Esprit de la Culotte, un saint très peu « catholique », qui possédait son pèlerinage annuel et à propos duquel on disait : « À la Saint-Esprit de la Culotte, on y va à deux, on revient à trois ».
…jusqu’à saint Druon de Sebourg, qu’invoquaient les femmes pour leur éventuelle descente de matrice.
Découvrez les saints et saintes les plus farfelus qui furent et que l’Église prend garde à ne plus mettre en avant.
Une incroyable plongée dans les folles croyances et dans les us et coutumes loufoques de nos ancêtres.

L’auteur

Daniel-Charles Luytens, historien, conférencier, véritable rat de bibliothèque, s’amuse de l’Histoire et nous offre le résultat de ses nombreuses recherches hautes en couleurs !

ISBN : 978-2-87466-410-6
Prix ttc : 18,90 €

Cet ouvrage est disponible dans votre librairie favorite (n’hésitez pas à demander à votre libraire de le commander si vous ne le trouvez pas en rayon)

Vous pouvez aussi acheter ce livre directement en suivant un de ces liens selon votre préférence :