Quand les états torturent

Gérard Desmaretz

Où acheter ce livre...

Cet ouvrage est disponible dans votre librairie favorite (n’hésitez pas à demander à votre libraire de le commander si vous ne le trouvez pas en rayon)

Vous pouvez aussi acheter ce livre directement en suivant un de ces liens selon votre préférence :

 

À toute époque et partout dans le monde, les États ont utilisé la torture pour soutirer des informations aux espions, punir les traîtres, intimider ou faire pression...

Si l’essentiel de ces pratiques est assez bien connu pour la période contemporaine, beaucoup de non-dits subsistent cependant sur certains points. La torture, d’abord associée à des rites, et ses corrélats (ordalie, bizutage, maltraitance, punition, perversité, rééducation, rite initiatique ou sacrificiel, jeux sadomasochistes, retournement d’une source, etc.), sont très probablement apparus avec les premières formes de civilisation. D’un horizon à l’autre de notre planète, aucune société ne semble y avoir échappé. Condamnée par la plupart des pays civilisés, la torture reste tolérée par certaines institutions étatiques qui ferment les yeux sur des pratiques qui font par ailleurs l’objet d’une instruction policière ou militaire.

Dans cet ouvrage, Gérard Desmaretz retrace l’Histoire de millénaires d’abominations en analysant les causes qui poussèrent l’Homme à la torture. Des procédés de torture d’antan au service du contreterrorisme et du contre-renseignement en passant par les exactions, la torture médicalisée et l’utilisation de cobayes humains, voici un pan sombre de notre humanité.

L'auteur

Gérard Desmaretz a été consultant auprès de l’Agence africaine des relations économiques et diplomatiques de Genève, en charge d’un programme de reconversion des militaires au renseignement économique et conseiller technique pour le magazine « l’Officiel de la sécurité ».
ISBN : 978-2-87466-472-4
Prix TTC : 18,90 €
Date de parution France : 19/10/2017
Date de parution Belgique : 28/09/2017