Les mensonges de juin 40

Bernard Legoux

couv mensonges juin 40 dos OK

Voici un livre dérangeant.
Dans une démonstration dont l’évidence s’impose à l’esprit, Bernard Legoux nous prouve qu’en juin 1940 l’armistice était la seule solution envisageable. Il n’y avait aucune alternative crédible !
L’auteur nous montre que l’Histoire « officielle », qui ne cesse de stigmatiser cet armistice, répond incontestablement beaucoup plus à des motifs politiciens qu’au désir de se rapprocher de la vérité historique.
Le 16 juin 1940, après un retrait total de l’armée britannique, l’armée française était submergée par la Wehrmacht. D’immenses destructions, des millions de réfugiés paniqués encombraient les routes. Des troupes en grande infériorité numérique et en retraite rapide interdisaient tout espoir de renverser la situation. Par ailleurs, les insuffisances militaires et industrielles de l’Empire français ne permettaient pas d’envisager une poursuite efficace de la lutte contre l’Allemagne.
Seul un armistice pouvait éviter une capitulation sans conditions de l’armée et permettait de protéger le mieux possible la population et les prisonniers de guerre contre la barbarie nazie. Cet armistice a donné l’occasion à la France de conserver sa flotte, son empire colonial et une grande partie du pays libre de toute occupation. Il lui a offert la possibilité, en novembre 1942, de reprendre la lutte, aux côtés des Alliés, dans les meilleures conditions. Il lui a encore permis d’épargner la vie de plusieurs centaines de milliers de combattants et de civils.
Hitler a reconnu lui-même avoir commis une grave erreur en l’accordant.
Oui, un livre dérangeant ! Parce qu’il bouscule nos idées reçues !

ISBN : 978-2-87466-237-9
Prix France TTC : 23,90 €

Cet ouvrage est disponible dans votre librairie favorite (n’hésitez pas à demander à votre libraire de le commander si vous ne le trouvez pas en rayon)

Vous pouvez aussi acheter ce livre directement en suivant un de ces liens selon votre préférence :

Aussi disponible en e-Book : KindleePub