Les Meilleures Méchancetés de Pan

Baudouin Van Humbeeck

cover Pan def:Mise en page 1

Les meilleures méchancetés de Pan, c’est une compilation des plus grosses vacheries, des portraits les plus acides, des confidences les plus assassines, des traits d’esprits les plus dévastateurs qui ont égayé la vie politique belge depuis la fin de la guerre. Puisés aux meilleures sources, des années après, ces bruits de couloir résonnent encore douloureusement aux oreilles des ministres, présidents de parti, députés ou sénateurs qui en ont fait les frais.

A travers leurs discours, les hommes (et femmes…) politiques semblent parés de toutes les qualités pour conquérir ou garder le pouvoir. Les meilleures méchancetés de Pan soulèvent un coin du voile sur les moments les plus pittoresques de ce qui s’est passé en coulisse.

Lire les meilleures méchancetés de Pan c’est savoir quel homme politique a été décrit comme “comme une “bête immonde au cynisme et au culot incroyables”, de quelle femme politique il a été dit : “elle fera illusion, d’autant plus qu’elle est très douée pour la langue de bois” (pour ne citer que les plus gentilles…).

Une seule chose peut être pire qu’être égratigné, moqué ou dénoncé dans les colonnes du Pan : ne jamais y figurer.

Depuis 1945, chaque semaine, dans les ministères, les cabinets, les sièges des partis politiques, les cabinets d’avocats et les rédactions des plus grands médias du pays, quand Le Pan arrive, le silence se fait. Tout ce qui compte en Belgique feuillette fiévreusement les pages de l’hebdomadaire satirique.

Très vite, les photocopieuses tournent à plein régime pour colporter les informations exclusives de l’Hebdomadaire du mercredi.

La rédaction de Pan s’abreuve aux meilleures sources. Des “vents favorables” l’alimentent régulièrement en documents croustillants. À travers son légendaire réseau d’informateurs (protégés par l’anonymat), l’oeil et l’oreille de Pan traîne un peu partout, de la rue de la Loi au Palais de Laeken et toujours là où les Belges qui comptent franchissent la ligne blanche.

Tout ce que André Cools, Wilfried Martens, Jean Gol, Guy Verhostadt ne voulaient pas voir dévoilé, s’est retrouvé, tôt ou tard, imprimé dans les pages du Pan…. et aujourd’hui dans «Les meilleures méchancetés de Pan».

L’auteur:
Baudouin Van Humbeeck est d’abord journaliste. Mais il est également, pour ne citer que ceux-là, arbitre de la Ligue d’Impro, président d’un mouvement analysant les négociations de Val Duchesse.

Collection Essai
ISBN 978-2-87466-008-5
EAN 9782874660085
Date de parution 01/10/2007
Format 23 x 15,5
Nombre de pages 250 pages
Prix public 17,90 euros