La vraie vie des détectives de fiction

Mathilde de Jamblinne

Où acheter ce livre...

Cet ouvrage est disponible dans votre librairie favorite (n’hésitez pas à demander à votre libraire de le commander si vous ne le trouvez pas en rayon).

ISBN : 978-2-87466-549-3
Prix TTC : 19,90 €
Date de parution : 28/02/2019
Tout ce que vous rêviez de connaître sur vos héros de papier !

Un livre sur 4 vendu en librairies est un roman policier. Ce livre dévoile la vraie vie des détectives qui nourissent les imaginaires des lecteurs depuis des générations. Un livre-découverte passionnant.Le roman policier se classe chaque année parmi les meilleures ventes en librairies et est devenu, aujourd'hui, un genre incontournable.

Mais qui sont ces héros, ces anti-héros, ces détectives professionnels ou non, qui dénouent les enquêtes fictives qui transcendent des millions de lecteurs ?

Découvrez, entre autres portraits,...

... le juge Ti, qui a vécu en Chine au V e siècle et est devenu, deux cent ans plus tard, le héros d'un roman policier chinois traduit en anglais... en 1949.

... la manière dont Corentin, héros de la Comédie humaine de Balzac, préfigure le policier détective de fiction qui lui ne succédera pourtant qu'un siècle plus tard.

... les amours secrètes, tumulteuses ou platoniques de Hercule Poirot, John Watson et Joseph Rouletabille.

... le destin de cet orphelin qui se nourissait de biographies de l'Empereur et qui deviendra donc l'inspecteur... Napoléon Bonaparte.

... les détectives de fictions contemporaines, tous rongés par l'alcool et le désespoir ?

... la manière dont Tommy et Tuppence Beresford ont fait passer Agatha Christie pour une espionne et ont poussé le MI5 à mener une enquête contre elle.

Philologue de formation, Mathilde de Jamblinne se passionne pour la lecture depuis vingt ans. Grande amatrice de romans policiers, elle a toujours rêvé de connaître la vie intime de ses personnages de fiction préférés. Elle est également l'auteur des " Navires les + célèbres de l'Histoire " (La Boîte à Pandore, 2016) et de " Mes joyeuses années au pensionnat " (PixL, 2017).