Le Duc de Wellington

Henri Bernard

couv le duc de wellington

Pourquoi Napoléon ne pouvait que perdre

La plupart des personnes qui étudient la bataille de Waterloo ignorent tout de la personnalité et des méthodes de Wellington.
Sans un examen préalable des campagnes du général, invaincu en Inde, dans la péninsule ibérique et en France méridionale, l’étude des journées de juin 1815 est vide de sens. Le professeur Henri Bernard, officier, ancien combattant, grand résistant et professeur à l’École Royale militaire, pour la première fois en langue française, étudie l’homme mais aussi, et surtout, sa stratégie.
L’auteur nous présente ce grand homme de guerre que fut Wellington et nous explique les négligences de Napoléon. En effet, si ce dernier n’avait pas omis de l’étudier lui et ses victoires, jamais il n’aurait livré la bataille de Waterloo à cet endroit et de cette manière.
Nous découvrirons également un homme sensible qui fit la guerre à contrecœur et qui avait horreur des sacrifices humains, que ce soient ceux de l’ennemi ou des siens.
Tout Wellington est résumé dans l’une des phrases qu’il prononça au soir de la bataille de Waterloo :
« Comment, avec de telles pertes, pourrais-je ressentir la moindre joie de ma victoire ? »

ISBN : 978-2-87466-357-4
Prix France TTC : 20,90 €

Cet ouvrage est disponible dans votre librairie favorite (n’hésitez pas à demander à votre libraire de le commander si vous ne le trouvez pas en rayon)

Vous pouvez aussi acheter ce livre directement en suivant un de ces liens selon votre préférence :