Céline en fuite

Didier Marinesque

COUVERTURE CELINE TOLEK 01-02-2013

6 juin 1944. Les troupes alliées débarquent en Normandie, sonnant le début de l’effondrement du régime hitlérien. À Paris, l’écrivain Louis-Ferdinand Céline sait qu’il doit fuir. L’auteur reconnu du Voyage au bout de la nuit, coupable de sa proximité avec le milieu de la Collaboration, est devenu, par ses trois pamphlets violemment antisémites, un homme à abattre. Céline sait qu’il n’échappera pas aux règlements de compte et décide de quitter son appartement de Montmartre le 17 juin 1944.
Il entreprend un voyage aux allures d’odyssée pour tenter d’atteindre le Danemark, en compagnie de sa femme Lucette et de son chat Bébert, transporté inlassablement autour de son cou. Alors qu’il traverse l’Allemagne bombardée, il assiste aux derniers soubresauts de la Collaboration française dans la petite ville de Sigmaringen. Finalement, il sera incarcéré à Copenhague pendant près de deux ans, puis assigné à résidence sur les bords de la Baltique. Il mettra ainsi plus de sept ans à retourner en France, en 1951.
Le récit de cette errance hallucinée dans une Europe à feu et à sang révèle un Céline intime, jusqu’ici ignoré.

ISBN: 978-2-87466-239-3
Prix France TTC : 17,90 €

Cet ouvrage est disponible dans votre librairie favorite (n’hésitez pas à demander à votre libraire de le commander si vous ne le trouvez pas en rayon)

Vous pouvez aussi acheter ce livre directement en suivant un de ces liens selon votre préférence :