Breendonk

 Frans Fischer & Edgard Marbaix

 Cover Breendonck:Cover Baudouin def

Breendonk, un petit village situé au coeur de la province d’Anvers, possède la triste réputation d’avoir abrité durant la Seconde Guerre mondiale un camp pour les prisonniers politiques et les résistants. 

L’endroit deviendra par la suite un camp de transit, où les personnes enfermées attendaient d’être déportées.

A Breendonk, les forçats étaient soumis aux travaux forcés. Tortures, passages à tabac et pendaisons y étaient fréquents.

Deux récits d’anciens détenus composent cet ouvrage. 

Frans Fischer et Edgard Marbaix nous livrent ainsi de poignants témoignages à charge qui attestent la barbarie de l’occupant allemand, mais aussi celle des Belges qui se fourvoyèrent gravement en empruntant la voie de la collaboration active. Ce sont des énoncés de faits bruts, mais également des réquisitoires, car il fallait que justice soit rendue. 

Toute l’horreur véhiculée par les camps défile sous nos yeux. La cruauté et la froide détermination de ceux qui y furent employés comme bourreaux sont décrites par Frans Fischer et Edgard Marbaix avec une rare objectivité et une intensité dépourvue de tout sensationnalisme. 

Ces deux textes s’inscrivent dans un devoir de mémoire perpétuel : en Belgique non plus, personne ne devra jamais oublier !

les auteurs :

Frans Fischer (1875 – 1949) fut journaliste, député socialiste et échevin de la commune de Schaerbeek.

Il fut nommé Ministre d’Etat en 1945. Il fut emprisonné à Breendonk en 1941, sans raison apparente.

Edgard Marbaix (1903 – 1948) était haut fonctionnaire au ministère du Travail et de la Prévoyance sociale.

Il fut arrêté et incarcéré à Breendonk en 1943.

 

Collection Terres des Belges
ISBN 2-930359-74-9
EAN 9782930359748
Date de parution 01/04/2008
Format 14 x 21,5
Nombre de pages 212 pages
Prix public 16,90 euros