À quoi pensent les Belges ?

Jean C. Baudet

couv A quoi pensent les belges

Qu’en est-il des « intellectuels » belges ? Y a-t-il une pensée en Belgique ?
La Belgique fut et reste brillante par les travaux de ses chercheurs des sciences exactes et naturelles, et par les réalisations de ses ingénieurs.
Après avoir présenté l’Histoire des sciences et de l’industrie en Belgique, il s’agit ici de refaire le même parcours – de 1830 à nos jours – pour les lettres, les sciences « humaines » et la philosophie. Plus directement dépendantes du langage que les sciences exactes et les techniques, les « humanités », comme on disait naguère, seront marquées, en Belgique, par la présence de plusieurs langues qui la caractérise. Si bien que l’étude de la « pensée belge », c’est l’examen de la constitution de deux cultures autonomes, la flamande et la francophone, l’une et l’autre en relation parfois difficile avec le « grand voisin », Pays-Bas au Nord, France au Sud. Mais, unitaire pendant longtemps ou duale, depuis peu, la « pensée belge » a donné d’innombrables résultats importants – en
linguistique, en sociologie, en psychologie, en histoire… – et a vu naître en littérature quelques géants de portée universelle, et il n’y eut pas que Simenon, Hergé ou Henri Conscience…
Il importait d’en faire l’histoire et le bilan.
Une histoire passionnante des écrivains, des philosophes et des représentants des sciences sociales et historiques, dans un pays qui est une « réduction d’Europe ».

L’auteur
Jean C. Baudet est né à Bruxelles en 1944. Philosophe, il est l’auteur, entre autres, d’une magistrale « Histoire générale des sciences » en 9 volumes.

ISBN: 978-2-87466-154-9